Propriétaire Bailleur - Déficit foncier : allégez vos impôts – CENTURY 21 Roth Immobilier – Agence immobilière à METZ
Bienvenue chez CENTURY 21 Roth Immobilier, Agence immobilière METZ 57000

Propriétaire Bailleur - Déficit foncier : allégez vos impôts

Publiée le 24/03/2021

Il n’est pas toujours aisé de se repérer dans la législation concernant les propriétaires bailleurs, ni de savoir ce qu’il convient de faire en fonction de son patrimoine, de sa situation financière et fiscale personnelle.
Votre conseiller CENTURY 21 est justement à votre disposition pour ça, vous informer, vous orienter, vous guider, vous aider à faire les meilleurs choix.


Déficit foncier : allégez vos impôts
Vous avez réalisé un investissement locatif ? Vous êtes alors peut-être en mesure d’avoir dégagé un déficit foncier qui vous permettra de réduire vos impôts.
L’administration fiscale distingue le déficit généré par les intérêts d’emprunt et celui qui résulte des autres dépenses déductibles.
Le revenu brut est d’abord réputé compenser les intérêts d’emprunt. En cas de déficit, celui-ci est déductible uniquement de vos revenus fonciers des 10 années suivantes et ne peut s’imputer sur votre revenu global.
Les autres dépenses déductibles pourront être déduites de votre revenu global de l’année dans la limite de 10 700 €. Si votre revenu global est insuffisant, vous pourrez reporter le solde sur votre revenu global des six années suivantes.
La part du déficit qui excède les 10 700 € sera déductible uniquement de vos revenus fonciers des dix prochaines années.

Régime réel ou régime micro-foncier, que choisir ?

RĂ©gime micro-foncier
Vos revenus fonciers sont inférieurs à 15 000 euros annuels.
Vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 30% sur ces revenus, quel que soit le montant de vos charges, sans avoir à les déclarer.
Vous ne pouvez pas dégager de déficit foncier.

Régime réel
Vous avez intérêt à vous placer sous le régime réel lorsque vos charges, calculées sur 3 ans, excèdent 30% de vos revenus fonciers.
Vous déduisez de vos revenus fonciers les charges que vous avez réellement réglées pendant l’année fiscale.
Vous devez vous engager à relever de ce régime pendant 3 ans.
Vous remplissez la déclaration de revenus fonciers n°2044 ou 2044 spécial et reportez le résultat sur votre déclaration d’ensemble n°2042.

Régime réel, ce que vous pouvez déduire
- Frais d’agence et d’administration du bien comme la rémunération d’un concierge, les frais d’agence immobilière ou de syndic.
- Impôts associés à votre logement, que vous ne pouvez pas récupérer auprès de votre locataire, comme la taxe d’habitation.
- Intérêts d’emprunts contractés pour l’acquisition, la construction, la réparation et l’amélioration de votre bien.
- Dépenses d’entretien, de réparation ou de rénovation énergétique.
- Charges locatives que vous n’avez pas pu récupérer auprès d’un locataire au 31 décembre de l’année suivant son départ.
- Primes d’assurance.
- Frais de procédure en cas de difficulté avec un locataire.
- Indemnité d’éviction ou de relogement d’un locataire.
- Provisions pour charges d’une copropriété.

 

Vous souhaitez en discuteravec nos conseillers ?
aucun problème !

Pour cela, contactez-nous au 03 87 65 30 30 et prenons rendez-vous !
Malgré les conditions sanitaires actuelles, nous pouvons vous recevoir en petit commité et en toute sécurité !

CENTURY 21 Parlons de Vous, Parlons BienS