Bienvenue chez CENTURY 21 Roth Immobilier, Agence immobilière METZ 57000

On vous raconte les Origines de Noël : Episode 2/3

Publiée le 03/12/2020

Dans notre précédent article en partie 1, nous avons relaté les origines lointaines de la fête de Noël en partant du culte des Celtes jusqu’au Christianisme. Qu’en est-il est des siècles qui ont suivi ? on vous en dit plus :

 

De l’arbre sacrée au Sapin

Nous en parlions en partie 1, le christianisme avait balayé les cultes païens mais qui subsistèrent indirectement dans les fêtes et tradition. Les Celtes avaient pour coutume de vénérer la nature et leur protecteur – le soleil – en décorant les épicéas qui étaient parmi les seules arbres sur lesquels le manteau d’épines n’était pas tombé : il était le symbole de la force de la nature et annonçait son renouveau grâce au Dieu soleil renaissant.

Dans différentes civilisations immémoriales, différents arbres étaient choisis pour leur robustesse tel le chêne chez les gaulois par exemple. Les Romains ne faisaient pas exception à la règle et continuant le culte de Mithra, décoraient les sapins de baies rouges durant les saturnales, culte du Dieu Saturne, durant la semaine précédent le solstice d’hiver et responsable de grandes fêtes et joies dans l’empire.

En 391, l’empereur chrétien romain Théodose, les traditions païennes perdurèrent. Mais face au déclin de l’empire, Théodose voulu interdire ces différents cultes pour favoriser le christianisme dans une visée politique : rassembler les peuples et assoir sa souveraineté. Malheureusement, le déclin ne pu être stoppé mais le christianisme avait largement gagné l’Europe.

 

Le sapin de noël

Au moyen-âge, les monarchies germaniques firent perdurer la tradition du sapin symbolisant là encore le renouveau : Ce renouveau était bien sur la naissance du Christ. On décorait alors les sapins avec les fruits et baies de la saison tout en priant pour la protection et la bonté de Dieu le Père et de son Fils, sans oublier la Sainte Vierge Marie.

Cependant, il est dit que le premier sapin de noël fut dressé en 1510 à Riga, Capitale de Lettonie. De nombreux écrits en attestent mais les Historiens s’accordent sur le fait que la tradition a bien perduré avant cette année mais que les preuves en attestant sont encore sujettes à caution : ils s’accordent également sur le fait que cette tradition s’est généralisée à la Renaissance.

 

Du sapin de Noël au Père Noël

Forts des différents constats relatés sur cet article en 2 parties, nous savons que les traditions actuelles viennent toutes de rites païens et qu’elles se sont toutes déformaient, renouvelées, réinventées avec le temps. Nous arrivons au moment où le sapin de Noël est devenu tel que nous le connaissons et faisant le bonheur des petits et des grands.

Cependant, bien avant que le père Noël ne fasse son apparition dans les rêves des enfants, de nombreuses légendes et histoires parlent de différents personnages tel que Saint Nicolas et le père fouettard par exemple. Pour en connaitre l’histoire complète, cliquez ici : Saint Nicolas : Protecteur de la Lorraine.

Après Saint Nicolas, c’est Santa Claus qui fait son apparition aux Etats-Unis au XIXème siècle. Issu du folklore des Flandres Néerlandaises où Saint Nicolas est très important, ce sont les immigrants européens qui apportent dans leur valise la légende. Chaque légende est racontée est modifiée et c’est ainsi que naquit Santa Claus dont l’image fut décrite sous la plume de Clement Clarke Moore. Il décrit un homme qui passe de maison en maison pour se réchauffer et y déposer des cadeaux : c’est tout simplement le père Noël comme nous le connaissons.

 

Initialement habillé de vert, il se revêt vite de rouge pour le bien d’une campagne de publicité pour la célèbre marque de soda au cola (de la même couleur). De manière très simple, le père Noël rouge était vu comme bien plus joli alors il fut adopté ainsi depuis lors.

 

Si l’Histoire continue telle qu’elle a commencé, peut-être que le père Noël changera d’apparence dans les siècles à venir. Peut-être sera-t-il de nouveau vert pour véhiculer une image écologiste, ou peut-être sera-t-il remplacé… seuls nos descends le sauront.

 

CENTURY 21 – Racontons-nous, Rêvons bienS !

 

 Images libres de droits provenant de pixabay.com

Notre actualité