Bienvenue chez CENTURY 21 Roth Immobilier, Agence immobilière METZ 57000

C le pain, son Histoire & comment en faire !!!

Publiée le 19/03/2020

 

Il est compliqué de se déplacer chercher sa baguette de pain sans faire courir les risques que nous connaissons maintenant très bien. Mieux vaut rester chez soi et attendre notre prochaine sortie provisions pour acheter de la farine et de la levure pour le faire soi-même : car oui, c’est possible de le faire soi-même ! Mais avant tout, il est intéressant de se pencher sur l’histoire du pain qui, n’en déplaise à nos concitoyens fiers de leur « french baguette », n’est pas Français du tout… revenons alors à sa création.

 

Jéricho, en -10 000 avant Jésus Christ

Peu Avant la naissance de l’agriculture, Jéricho, située sur la rive ouest du Jourdain en Palestine, était un endroit très fertile ou tous les ingrédients étaient présents pour faire de cette région un véritable grenier de vivres. Ses sources d’eau chaude et d’eau froide, le caractère minéral de son sol et ses richesses naturelles ont permis à d’innombrables espèces de plantes d’agrumes, de fruits d’eau comme le melon et autres, de fleurs et surtout d’Oléagineux de pousser sans effort et de nourrir les êtres humains qui y vivaient sans grandes difficultés, profitant d’un climat favorable.

A cette époque, vers la fin du Paléolithique (période de la préhistoire qui s’achèvera avec l’invention de l’écriture en -3000 av. J-C), les céréales et graines produites par les Oléagineux constituaient la principale source de nourriture avec la chasse. Ces dernières étaient transformées en farines et mélangées à de l’eau pour en faire des bouillies riches : on pouvait trouver de l’orge, du seigle, de l’épeautre mais aussi du blé.

L’être humain s’adaptant à sa nouvelle vie qui devint sédentaire, pu inventer des méthodes de cuisson permettant de révéler d’autres particularités gustatives mais aussi de permettre la conservation de ces aliments au besoin : ces mixtures étaient cuites sous forme de galettes fines sous les cendres d’un feu ou bien sur une pierre chaude. Cette méthode qui s’apparente à de la torréfaction, constitue la première fois où l’être humain créa un aliment épaissi, desséché et durci. Les hommes et femmes de cette époque préfèreront les déguster chaudes car froides elles deviennent très dures et difficiles à manger : le pain lui se lève et gonfle mais pas la galette… pourquoi ?

 

Le levain indissociable du pain

Comme beaucoup de découvertes qui ont changé le visage de nos assiettes, le pain est en tout état de cause le résultat d’un accident, d’une manœuvre fortuite qui fut la bienvenue ! En effet, nous savons tous que le pain doit son caractère aéré et quasi « spongieux » à des bactéries qui forment un amalgame appelé Levain. On peut donc imaginer sans difficulté qu’un contemporain du paléolithique a laissé de côté un reste de farine mélangée à de l’eau et que, le retrouvant plus tard, fut surpris de voir que ce produit faisait des bulles. La récolte de céréales et la fabrication de farine réclament beaucoup d’effort et d’huile de coude… il n’aura pas voulu jeter ce reste précieux et l’aura mélangé à une mixture plus fraiche qui s’en vit tout aérée, différente et délicieuse !

 

Le savoir du pain : de l’Egypte à la Grèce et de la Grèce à Rome

En résumant vulgairement les faits, le pain devint un produit suffisamment important pour qu’on en trouve des représentations datant de l’antiquité Egyptienne. Cette grande civilisation ingénieuse développant le four à cuisson du pain, apprit la fermentation du raisin qui donna naissance également à des fermants utilisés dans la composition du levain pour en créer de nouvelles saveurs.

Ce savoir fut partagé avec les Grecs qui le transmirent aux Romains. Malgré leur réticence à manger une pate cuite fabriquée à partir de pseudo moisissures, les Romains comprirent que cet aliment pouvait être la base de beaucoup de choses et, à leur tour, créèrent d’autres recettes.

De nos jours, on dénombre environ 70 recettes de pain avec de multiples céréales… mais le pain le plus consommé sur notre planète est notre french Baguette : COCORICO !

 

Et si on en fabriquait ? Nous vous proposons la vidéo qui, testée et approuvée, fera des heureux dans votre foyer !

 

CENTURY 21 - Parlons de Vous, Parlons BienS !

Notre actualité