Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Roth Immobilier, Agence immobilière METZ 57000

Agents Immobiliers VS Mandataires

Publiée le 26/06/2019

 

 

Pourquoi faire appel à une agence immobilière telle que la nôtre ?

A l’heure du tout numérique et de la multiplication des métiers du tertiaire, beaucoup (trop ?) de possibilités s’offrent à vous pour l’estimation de votre bien, la mise en vente de votre bien ou la location-gestion de votre bien : Beaucoup de sites web vous proposent l’ensemble de ces services. Il existe même de plus en plus de mandataires qui se targuent de faire mieux et plus vite qu’une agence… mais à quel prix ? quelles sont les garanties ? et surtout, sont-ils tous bien formés ?

Cet article est notre droit de réponse en tant qu’agence immobilière du réseau Century 21 et vous verrez que nos atouts et notre sérieux sont bien plus avantageux et bien plus sécuritaires.

 

I) Ce que l'on peut trouver sur Internet

1) L’estimation par internet :

C’est un fait avéré que de nombreux sites web vous proposent d’estimer votre bien en ligne. C’est là que les premières limites sont tangibles. En effet, en quelques clics, ces prestataires en ligne vous proposent par exemple de renseigner le type de bien dont vous voulez connaitre la valeur, sa superficie, son nombre de chambres et, parfois, on vous demande s’il possède des extérieurs, son année de construction etc… La séduction commence : on vous informe d’une fourchette tarifaire qui peut varier selon les sites internet, avec des écarts pouvant aller jusqu’à 100 000€. Il est toujours très agréable de voir que votre bien peut valoir entre 150 000€ et 250 000€, mais est-ce vraiment fiable ?

Le constat est évident, une fourchette tarifaire aussi importante revient à vous donner le prix moyen au mètre carré d’une ville ou d’une région, or, le prix d’un bien s’évalue sur son secteur et sur bien plus que les éléments exposés plus tôt : Mais qu’à cela ne tienne… « on verra bien » se disent les uns.

C’est alors que bon nombre d’entre vous, forts de ce constat, se décident à faire appel à ces sites – celui qui proposera le meilleurs prix – pour vendre leur bien.

 

2) La vente d’un bien immobilier en ligne :

Suite à ce que nous avons énoncé, il apparait « pratique » pour certains de mettre son logement en ligne pour promouvoir sa vente. Le réflexe est bien entendu de publier des annonces sur les sites dédiés : la facturation peut être intéressante mais c’est VOUS qui jouerez à l’apprenti agent immobilier. Cela sous-entend que vous devrez répondre à tous les appels, planifier toutes les visites et ce sur votre temps libre – ce temps si précieux durant lequel le repos ne sera que de courte durée. Il y aura aussi les formalités administratives à justifier telles que les diagnostiques de votre bien, leur validité ; et si vous vendez un appartement, seriez-vous en conformité avec la loi ALUR ? Et combien de temps cela prendra avant de trouver l’acheteur qui mettra le prix que vous avez annoncé ? êtes-vous prêt à négocier ? et surtout : le prix que vous annoncez est-il en accord avec le marché ou fonction de ce que vous en attendez ? Enfin, saurez-vous argumenter sur toutes ces questions ?

Et là… un acheteur se propose d’acquérir votre bien et par grande chance, à un prix qui ne vous déplait pas…

3) La constitution du dossier de compromis :

Après avoir géré les appels, les visites, vous être renseigné tant bien que mal sur la législation en vigueur… vous allez vraisemblablement contacter un notaire pour la constitution du dossier d’usage et la rédaction du compromis et de l’acte authentique de vente : mais saurez-vous certain que vos acquéreurs auront la possibilité d’avoir leur financement ? sous quelle garantie ?

En bref, ça fait beaucoup de questions à répondre, ce qui est synonyme de stresse car, qu’on se le dise : Vendre un bien immobilier est un réel métier à part entière !

C’est là que, après de nombreux mois d’attentes qui se sont soldés par de vains espoirs, que vous vous dites « finalement, faisons appel à un professionnel ».

 

II) Les professionnels de l’immobilier : un groupe scindé en 2

1) Différences

De retour sur le web, vous surfez au gré des pages Facebook, des sites institutionnels et des moteurs de recherches pour avoir une idée précise de ce qui serait le plus avantageux pour vous et, Ô surprise, il y a des agences immobilières mais aussi… des mandataires !

Autant exposer les choses sans détours : nous vous proposons un tableau montrant les différences entre une agence immobilière et ses conseillers en immobilier (ou agent) et un mandataire :

 

Agent Immobilier

Mandataire

Indépendant (statut auto-entrepreneur) *

X

X

Salarié

X

 

Le mandataire est toujours indépendant là où l’agent immobilier peut-être Agent Commercial Indépendant mandaté par une structure ou Salarié Agent Immobilier d’une structure.

Titulaire d’une carte professionnelle

X

 

L’agent immobilier : est indépendant et mandaté par une structure pour exercer : il est donc obligatoirement titulaire d’une carte professionnelle, rattachée à celle du directeur de structure qui possède une carte lui permettant d’exercer le métier et de mandater.

Cette carte n’est délivrée qu’aux personnes ayant suivi un minimum de 41 heures de formations et titulaire d’un diplôme annexe au métier d’agent immobilier.

 

Le mandataire : ne possède qu’un contrat lié à une carte professionnelle. Il n’est donc pas titulaire de la carte professionnelle, ne peut donc pas justifier d’une formation solide et/ou d’un diplôme. Il est simplement rattaché à la personne titulaire de la carte professionnelle : on lui délègue le terrain mais sous quelles garanties ?

Formations chaque année

X

 

L’agent immobilier, a accès à de nombreuses formations proposées par les chambres du commerce locales et nationales, mais aussi à celles dispensées par la structure qui mandate ou emploie : ainsi, chez Century 21, nous avons accès à de nombreuses formations sérieuses, basées sur l’expérience du groupe numéro 1 au monde.

Assurance professionnelle civile

X

X

Chacun de ces professionnels doit être assuré dans l’exercice de son travail : ils sont donc tous les deux dans l’obligation d’être titulaire d’une assurance professionnelle à responsabilités civiles, couvrant les risques d’erreurs et autres cas particuliers qui pourraient survenir.

Suivi / Bilan clients

X

 

Nous avons choisi de ne pas indiquer que le suivi client est aussi assuré par le mandataire car ce suivi ne doit pas se limiter à quelques appels. Chez Century 21, les signataires d’un mandat de vente exclusif ont la possibilité d’accéder à leur extranet, leur permettant de voir les visites effectuées, les différentes étapes de promotions. De plus, ils reçoivent les comptes-rendus des visites effectuées et ont régulièrement un bilan de promotion.

 

De plus, une idée reçue laisse à croire que le mandataire « coûte » moins cher que l’agence… discutons-en :

Dans l’absolu, le mandataire vous facture des honoraires différents, pourquoi ?

Dans un premier temps, en « bon professionnel », le mandataire va vous proposer une estimation de votre bien : s’il vous la facture, sachez que Century 21 propose ce service à titre gratuit et sans engagement et, basé sur notre analyse comparative du marché qui nous permet d’évaluer votre bien de manière fiable en fonction de votre secteur et des transactions déjà réalisées proche de chez vous. Ensuite, nous vous proposerons d’exposer ce résultat lors d’un rendez-vous et si vous ne souhaitez pas aller plus loin, libre à vous ! Alors, à quoi bon payer si ce mandataire n’a pas accès à ces indicateurs ? de plus, est-il vraiment formé pour ça ? on peut en douter.

Ensuite, à la différence de l’agent immobilier, il percevra un pourcentage des ventes signées en partant du principe qu’il sera rémunéré sur ses démarches pour vendre votre bien.

Mais que facture-t-il ? Ses moyens étant bien plus restreints et beaucoup moins ciblés, il vous proposera certainement de publier des annonces sur internet, de démarcher en porte à porte – chose assez peu banale pour vendre un bien immobilier – et… parce qu’il y a un « et » révélateur, il vous proposera de faire marcher son « réseau ».

Qu’est-ce donc que ce réseau ? c’est malheureusement assez simple : il délèguera aux agences immobilières qui le voudront, la possibilité de vendre votre bien. Il argumentera aussi que cette possibilité va permettre aux agences de communiquer largement sur votre bien par le biais de prospectus ou d’annonces sur le web ou sur portefeuille clients… ce qui est fortement discutable car aucune agence ne sera prête à déployer ses moyens de communication pour une simple délégation de mandat… à méditer.

2) Le constat est rapide et sans appels :

-          La facturation d’une agence immobilière fait état de moyens de promotions sur le plan local, régionale et même nationale. Le mandataire peut-il vraiment en dire autant ?

-          Ajoutons à cela la distribution de mailing en boites-aux-lettres, un moyen très efficace pour générer du contact : peut-il en faire autant ?

-          Signer avec une agence telle que la nôtre, c’est profiter de l’expérience et de l’image d’un groupe qui s’est hissé au rang de leader et d’innovateur en la matière : quelle est l’image d’un mandataire ? pour qui travaille-t-il ?

3) Et enfin, une remarque importante :

Century 21, outre le fait que son réseau soit solide et implanté dans le monde entier, fait partie d’un regroupement d’agences appelé « AMEPI ». Toutes les agences qui en font partie, travaillent de concert et peuvent facilement visiter votre bien. Cela représente 40 agences pour environs 90 agents immobiliers… soit 40 fois plus de chances de vendre votre bien et 90 fois plus de chances de le faire visiter…

…Tout cela est donc possible par la signature d’un mandat exclusif.

 

En conclusion, le travail d’agent immobilier, qu’il soit indépendant et mandaté par une agence ou bien qu’il soit salarié, n’est pas un métier dont on donne la clé à toutes et tous. Ce travail à part entière, beaucoup critiqué, nécessite un savoir juridique solide, une grande curiosité pour se former, une organisation très cadrée et un investissement certain.

  • Le mandataire vous suivrait-il de A à Z ? Nous oui !
  • Pourrait-il communiquer largement et massivement ? Nous oui !
  • Serait-il au fait de la juridiction et de la réglementation en la matière ? Nous oui !
  • Superviserait-il la signature du mandat de vente et par la suite, la rédaction du compromis ? Nous oui !
  • Serait-il présent tout au long du process qui mènera à la signature de l’acte authentique devant notaire ? Nous oui !

 

Un mandataire fait partie d’un groupe de personnes qui ne sont pas réellement formées et qui exploitent une carte professionnelle qu’un quidam voudrait faire fructifier… Nos conseillers n’exploitent rien mais travaillent avec le dirigeant de la structure qui les mandate ou les emploie : c’est une différence fondamentale…

L’un veut aller vite mais n’en a pas les moyens, l’autre sait où il va et en a les moyens !

Notre actualité