Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Roth Immobilier, Agence immobilière METZ 57000

METZ : pourquoi dit-on "Mess" et non "Met'z" ?

Publiée le 18/07/2018

Il est assez surprenant de constater à quel point les habitants de la ville de « Met’z » s’évertuent à appeler leur ville « Mess ». N’étant pas originaire de cette belle ville, il m’a paru incongru de dire à mon entourage que j’emménageais à « Mess ». C’est vrai quoi… qui en France prononce la succession des lettres « t » et « z » comme si deux « s » se suivaient ? De partout, à la radio, au journal télévisé local, dans la rue… TOUT LE MONDE dit « Mess ». Il fallait bien trouver la raison à tout cela et je n’arrivais pas à me contenter de la bonne phrase facile « c’est comme ça qu’on dit chez nous » !

Voici donc ce que j’ai pu apprendre sur ce tic de langage : place à l’Histoire.

 

L’AUSTRASIE – le Vème Siècle de Clovis

Alors que Clovis 1er devient le Roi de tous les Francs en 481, il décide de réunifier les différents royaumes. A sa mort, le partage de ses Royaumes entre ses fils donne naissance à l’Austrasie : Ce nom veut dire « le royaume des Francs orientaux ».

Au cœur de ce royaume, on pouvait trouver la ville de Divodurum Mediomatricorum, ce qui signifiait « Divine place-forte des Médiomatriques ». Bon, il est clair que ce nom était un peu trop long, même pour les braves gens de l’époque, alors on décida de l’appeler « Mettis » - Cette abréviation bien plus commode raisonne encore aujourd’hui car c’est le nom des BUS qui parcourent la ville de manière aussi régulière qu’un métro ou un tramway – Mais ça ne s’arrêtera pas là. On l’appellera aussi Mets, puis Mèz ou encore Mès et pour finir, Mess dès le XIVème siècle.

 

Nous devons aussi se rappeler que l’avènement de l’imprimerie a bouleversé beaucoup de choses, notamment la typographie mais aussi l’Alphabet. En effet, alors que Eszett « ß » est toujours utilisé par les Germanophones pour écrire le double « s », les Français eux utilisaient le « tz » qui ressemble vaguement au dernier. Au file des ans, le « Tz » ne se prononcera plus de la même façon, mais historiquement il s’agissait bien de deux « s » : les Messins ont donc raison de dire « Mess » et non « Met’z »… mais il va falloir qu’ils mettent de l’eau dans leur vin car, même si le « tz » est bien plus ancien, les deux « s » ont bel et bien fait leur apparition donc, nous avons tous raison de dire « Met’z » et « Mess ».

Notre actualité